Manouchian : retour sur un parcours d’exception

Le 21 février 2024, Missak Manouchian, accompagné de son épouse Mélinée Manouchian et de ses vingt-trois compagnons assassinés par les Allemands, dont les noms sont inscrits pour l’éternité sur le mur extérieur du caveau XIII, qui a reçu les dépouilles du couple, entrait au Panthéon, quatre-vingts ans jour pour jour après son exécution au Mont-Valérien. C’est la première fois que le temple de la République recevait un communiste, un ouvrier, un étranger, qui plus est apatride.

La campagne pour l’entrée au Panthéon de ce symbole de la résistance des étrangers sur le sol de France a été lancée et menée par Jean-Pierre Sakoun, président de l’association Unité laïque qui sera l’intervenant-pivot de cette rencontre.

Interviendront également certains des auteurs qui ont contribué à la popularisation de cette démarche, en publiant de nombreux ouvrages sur Manouchian et « l’Affiche rouge » dont il était le principal protagoniste : Gérard Streiff, auteur de Missak et Mélinée Manouchian. Un couple en Résistance (éditions de l’Archipel), et Jean-Didier Morvan, scénariste de la bande dessinée Missak, Mélinée et le groupe Manouchian : les fusillés de l’affiche rouge (Dupuis).

Seront aussi présentes Katia Guiragossian, petite-nièce de Missak et Mélinée, membre du comité pour l’entrée au Panthéon de Missak Manouchian, et Aline Girard, secrétaire générale d’Unité laïque et cheville ouvrière de l’initiative.

Les intervenants aborderont les questions de l’internationalisme, de l’universalisme et des principes républicains, vecteurs de la reconnaissance de la résistance des étranges, la vie et l’action de Missak Manouchian et des FTP-MOI, l’histoire des Arméniens rescapés du génocide et réfugiés en France et le processus de « panthéonisation ».

——

Reconnue d’utilité publique dès sa création en 1992, la Fondation Jean-Jaurès est la première des fondations politiques françaises.
Lieu de réflexion, de dialogue et d’anticipation, elle agit depuis trente ans pour construire un monde plus démocratique, comprendre l’histoire du mouvement social et ouvrier et inventer les idées de demain.

——

Retrouvez la Fondation Jean-Jaurès sur :
– https://jean-jaures.org
– Facebook : https://www.facebook.com/fondationjeanjaures
– Twitter : https://twitter.com/j_jaures
– LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/fondation-jean-jaurès

——

Pour soutenir la Fondation Jean-Jaurès par un don, rendez-vous sur : https://jean-jaures.org/faire-un-don

——

La Fondation Jean-Jaurès étant un lieu de débats d’idées, nous avons laissé aux internautes la possibilité de commenter cette vidéo et nous vous encourageons à débattre entre vous et avec nous.
Cependant, tout commentaire sera soumis à notre charte de bonne conduite – que vous pouvez consulter ici : https://jean-jaures.org/mentions-legales#Charte – afin que toutes les conditions d’un débat apaisé et dans le respect des autres soient réunies.
Nous nous réservons donc le droit de supprimer sans préavis tout commentaire qui y manquerait ou qui serait sans rapport direct avec l’objet de la vidéo. Il va également de soi que l’internaute qui n’aurait pas respecté notre charte sera bloqué.

——

A propos de Jesuisun Robot 2947 Articles
Les contenus de certains articles ont été résumés par l'intelligence artificielle de GPT-3